RSS   Help?
add movie content
Back

Gouffre de Padirac

  • Route de Sarlat, 24620 Les Eyzies, Francia
  •  
  • 0
  • 67 views

Share

icon rules
Distance
0
icon time machine
Duration
Duration
icon place marker
Type
Natura incontaminata
icon translator
Hosted in
Francese

Description

On sait combien les légendes populaires ont enrichi l'histoire de France. Le Gouffre de Padirac ne fait pas exception dans les terres de l'ancienne province du Quercy... Rien de plus troublant que ce trou à la surface de la terre, et rien de tel pour laisser l'imagination répondre à cette énigme troublante, à laquelle les gens attribuaient des pouvoirs mystiques et des noms terrifiants : Diable ? Trésor ? La trace d'un geste divin ? Toutes ces suppositions et bien d'autres encore ont été évoquées. Parmi les plus ancrées, il y a celle qui a été racontée par un grand nombre de personnes dans le département du Lot, l'histoire de flammes sortant du Gouffre pour défendre un trésor caché par les Anglais à la fin de la guerre de Cent Ans. Une autre légende parle de Lucifer qui, défiant Saint Martin, aurait créé le Gouffre d'un coup de griffe. Il demanda au saint de franchir l'abîme en échange des âmes de paysans condamnés qu'il s'apprêtait à conduire en enfer... Un échange fatal qui poussa Saint-Martin, guidé par sa foi, à éperonner sa mule pour franchir le Gouffre d'un bond ! Ce saut prodigieux, dit-on, laissa dans la roche l'empreinte du sabot de l'animal, encore visible aujourd'hui. Vaincu et humilié, le Diable disparut alors à jamais dans les profondeurs du Gouffre... Le Gouffre de Padirac est une grotte de 103 m de profondeur, d'un diamètre d'environ 33 mètres. Les visiteurs descendent 75 m par un ascenseur ou un escalier avant de pénétrer dans le système de la grotte. La grotte contient un système de rivière souterraine qui est en partie négociable en bateau, et elle est considérée comme "l'un des phénomènes naturels les plus extraordinaires du Massif central". Les premiers touristes ont visité la grotte le 1er novembre 1898, mais le site a été officiellement ouvert au tourisme le 10 avril 1899 par Georges Leygues, le 87e Premier ministre français (alors appelé président du conseil). Aujourd'hui, bien que le réseau de gouffres soit constitué de plus de 40 km de galeries, seuls 2 km ont été ouverts au tourisme.

image map
footer bg