RSS   Help?
add movie content
Back

Théâtre Alexandrinsky

  • Ostrovskogo Square, 6, Sankt-Peterburg, Russia, 191011
  •  
  • 0
  • 43 views

Share

icon rules
Distance
0
icon time machine
Duration
Duration
icon place marker
Type
Arte, Teatri e Musei
icon translator
Hosted in
Francese

Description

Les origines du théâtre remontent à 1756, lorsque l'impératrice Élisabeth a émis un décret pour fonder le Théâtre russe pour la présentation de tragédies et de comédies, le premier théâtre professionnel de Russie. Cependant, il a fallu attendre plus de sept décennies avant que la compagnie ne s'installe dans le superbe bâtiment de Rossi. Le premier théâtre sur le site était un bâtiment en bois adapté d'un pavillon dans les jardins du palais Anichkov par Vincenzo Brenna en 1801 pour l'impresario italien Antonio Casassi. Il a rapidement été acheté par l'État et rebaptisé théâtre Maly ("petit"). Cependant, le bâtiment s'est avéré trop petit pour le nombre rapidement croissant de spectateurs de théâtre à Saint-Pétersbourg. La décision a été prise de remplacer le bâtiment par un théâtre en pierre plus grand, et l'architecte français Thomas de Thomon a présenté son projet en 1811. L'invasion de la Russie par les forces de Napoléon empêcha la réalisation de ce projet, et un autre architecte d'origine française, Carl Mauduit, fut le suivant à proposer des plans, non seulement pour le nouveau théâtre, mais aussi pour toute la zone comprise entre la Perspective Nevsky et l'Ulitsa Lomonosova, l'Ulitsa Sadovaya et la rivière Fontanka. Bien que ses plans aient été approuvés en 1816, il ne s'est pas montré à la hauteur de la tâche, et Carlo Rossi a repris le projet, qui allait occuper l'Italien pendant plus de vingt ans. Le théâtre, achevé en 1832, est devenu la structure centrale et dominante de ses projets, qui comprenaient la Bibliothèque nationale russe et la Direction des théâtres impériaux (à côté de l'Alexandrinsky, qui abrite aujourd'hui le Musée d'art théâtral et musical). Nommé en l'honneur d'Alexandra Fyodorovna, épouse de Nicolas Ier, le théâtre Alexandrinsky a été peint dans la palette de couleurs jaune et blanc qui est devenue de rigueur pour les bâtiments néoclassiques de Saint-Pétersbourg. Le bâtiment a été décoré de sculptures de Stepan Pimenov et Vasily Demuth Malinovsky, qui avaient également assuré la décoration du bâtiment de l'état-major général de Rossi. Pour la façade principale de l'Alexandrinsky, ils ont créé une statue du char d'Apollon pour le fronton, et des figures de Melpomène et de Thalie, les muses de la tragédie et de la comédie respectivement, pour les niches. Nicolas Ier est tellement impressionné par le travail de Rossi que l'architecte se voit accorder sa propre loge dans le théâtre à perpétuité. Malheureusement, des difficultés financières l'obligèrent à louer la loge, et lorsque l'empereur le découvrit, il fut rapidement déchu de son droit. À l'intérieur du théâtre, la sculpture de la loge du tsar et quelques autres loges sont tout ce qui reste des décorations prévues par Rossi, dont beaucoup n'ont jamais été réalisées. Le reste des intérieurs d'origine a été remodelé dans la seconde moitié du XIXe siècle. Avec une capacité de 1 378 places, l'Alexandrinsky était l'un des plus grands théâtres d'Europe à son ouverture, et était loué pour sa superbe acoustique. Au départ, il était utilisé pour des représentations de théâtre, d'opéra et de ballet par les compagnies théâtrales impériales, et ce n'est qu'après l'achèvement du théâtre Mariinsky qu'il a commencé à se spécialiser uniquement dans le théâtre. En tant que tel, il a été le lieu des premières de nombre des plus grandes œuvres du canon de la dramaturgie russe, notamment les pièces d'Alexandre Griboïedov, d'Alexandre Ostrovski et d'Anton Tchekhov. À l'époque soviétique, le théâtre a été connu sous le nom de Théâtre dramatique d'État Pouchkine, qui reste son deuxième titre officiel. Parmi les grands metteurs en scène qui ont travaillé au théâtre figurent Vsevolod Meyerhold et Georgy Tovstonogov. Leur successeur est l'actuel directeur artistique, Valery Fokin, l'un des metteurs en scène les plus respectés et les plus influents du théâtre russe actuel. Réouvert après d'importantes rénovations en 2006, le théâtre Alexandrinsky est considéré à juste titre comme la maison du théâtre russe et continue de produire des représentations somptueuses et techniquement impeccables des classiques du théâtre russe et mondial.

image map
footer bg