RSS   Help?
add movie content
Back

Nicotera : Château normand

  • 89844 Nicotera VV, Italia
  •  
  • 0
  • 55 views

Share

icon rules
Distance
0
icon time machine
Duration
Duration
icon place marker
Type
Palazzi, Ville e Castelli
icon translator
Hosted in
Francese

Description

Son histoire commence en 1065, lorsque Robert Guiscard la fait construire afin d'avoir un port en face de la Sicile qui lui permettrait, ainsi qu'à son frère Roger, qui vivait à Miletus, de rejoindre rapidement l'île. Ils étaient en guerre contre les Arabes depuis cinq ans et le théâtre de leur combat était la Sicile. Le château fut de courte durée : en 1074, il fut détruit par les troupes d'Ibn el Werd, puis restauré par le comte Roger le Normand, et à nouveau frappé en 1085 et 1122 par les musulmans almoravides d'Ibn Maymun. En 1184, il a probablement été détruit par le tremblement de terre qui a frappé la Calabre le 9 juin. L'histoire de la destruction et de la reconstruction se poursuit en 1284, lorsqu'elle est détruite par Ruggero di Lauria, qui la fait revivre en la reconstruisant. Mais, encore une fois, il a été détruit par les nombreux tremblements de terre qui ont été violents dans notre région à cette époque. Le manoir actuel, celui de notre époque, celui qui domine Nicotera et la Marina, représente la dernière construction, l'œuvre architecturale commencée à la fin du XVe siècle et achevée en 1763, construite par le comte de Sinopoli, Fulco Antonio Ruffo, prince de Scilla et seigneur de Nicotera, à des fins défensives mais, plus particulièrement, comme résidence d'été de la famille. Le tremblement de terre et d'autres vicissitudes historiques ont privé le beau château d'une tour latérale et d'une partie de la façade. Elle est caractérisée par seulement trois tours, dont la quatrième n'a jamais été construite, dont deux font face à la mer Tyrrhénienne et sont reliées par une terrasse reposant sur sept arcs. À l'entrée se trouve une cour d'où l'on peut accéder, par une petite porte, à la partie inférieure du manoir et, en descendant un escalier raide, au sous-sol. La cour donne également accès à l'entrée principale en arc de cercle. En grimpant les escaliers en pierre de granit gris, on atteint l'étage supérieur. Des meubles en granit et en fer forgé caractérisent l'ensemble du château, qui aujourd'hui, s'il n'y avait pas ces deux importantes institutions culturelles, serait abandonné pour la plupart de ses pièces&hellip ; une vraie honte !!! Aujourd'hui, il abrite deux importantes institutions culturelles : au rez-de-chaussée, le musée archéologique civique et au premier étage, le centre d'étude et de conservation de la vie rurale de la région du Poro. Le château de Nicotera a donné l'hospitalité à de nombreux personnages illustres tels que le pape Urbain II en 1091, Saint Bruno de Cologne, Gioacchino da Fiore, Saint Ludovico d’Angiò ;, certains souverains normands : Ruggero I, Eremburga, Simone et l'impératrice Costanza d’Altavilla.

image map
footer bg